Le Code Datamatrix est un code bidimensionnel haute densité permettant de coder une quantité importante d’informations (jusqu’à 2.335 caractères alphanumériques ou 3.116 caractères numériques) sur des surfaces minuscules, de l’ordre du cm². Il existe plusieurs variantes du Datamatrix admises par la norme : du ECC000 qui n’offre aucune sécurité si le symbole est dégradé, à l’instar des codes à barres 1D au ECC200 qui offre le niveau de sécurité maximal avec lecture possible d’un symbole occulté jusqu’à environ 20 %.

  • Particularités :

Le Code Datamatrix se présente sous la forme d’une matrice constituée de points ou de carrés juxtaposés, avec deux barres qui l’encadrent afin d’en déterminer l’orientation. Comme il est binaire, il accepte tous les caractères, y compris le Japonais. Il peut contenir différents niveaux de sécurité ECC (abréviation de Error Check Correction) qui lui permettent d’être lu même en étant partiellement dégradé. Plus le niveau de sécurité est important et plus le symbole augmente en taille. L’information contenue dans le code peut être redondée plusieurs fois, de telle sorte que si le code est endommagé, il demeure toujours lisible. Des lecteurs spécifiques sont capables de lire très rapidement les codes Datamatrix grâce à une caméra haute définition disposant, pour les produits gravés, d’une source d’éclairage supplémentaire. Ce code 2D possède l’avantage d’être lisible avec un contraste aussi petit que 20%.

  • Domaines d’utilisation :

Son domaine principal d’application est le marquage de très petites pièces mécaniques ou électroniques dans l’aviation ou dans l’automobile. Il se développe depuis quelques temps également dans le médical : le Datamatrix ECC200 contenant un certain nombre d’informations prédéfinies doit, depuis début 2011, figurer sur tous les médicaments soumis à l’autorisation de mise sur le marché, en plus des mentions légales habituelles. On le trouve également, dans certains pays, pour l’affranchissement du courrier ou dans des applications de téléphonie mobile.

  • Avantages / inconvénients :

Le code Datamatrix peut être utilisé dans toute application sans nécessiter le paiement de redevances. A l’instar des autres codes barres 2D, le Code Datamatrix nécessite une technologie de lecture par caméra très différente de celle utilisée pour la lecture des codes 1D. Cette spécificité impose des contraintes dans sa mise en œuvre mais offre également des opportunités telles que la lecture à l’aide de téléphones portables.

Retour à la liste

Fermer le menu